Accueil des mineurs isolés étrangers : tout pour l’affiche !

Ci dessous une communication de nos collégues du REMM:

GALERE AU SAMIE !!

Les conditions d’accueil des mineurs isolés deviennent de plus en plus inacceptables.

Pouvons-nous parler d’accueil décent et de travail éducatif pertinent dès lors que :

– de 80 à 90 mineurs sont accueillis chaque jour au PAJ de Laxou par seulement 5 travailleurs sociaux, chaque travailleur social a 8 jeunes en référence,

– l’accueil des mineurs demande un travail individualisé administratif et médical, légal et dense. Comment est-il possible de l’envisager alors qu’il y a un sureffectif avéré de mineurs,

-l’hôtel est-il vraiment un lieu d’hébergement et d’accueil pour les missions de la protection de l’enfance ?

– les conditions d’encadrement éducatif de nuit sont loin d’être satisfaisantes sur les hôtels (sécurité et isolement du travailleur),

– les conditions d’accueil de la maison de Jarville et de l’internat du CEPAL de Laxou sont insalubres et vétustes,

LA CGT DENONCE UNE MISION DE LA PROTECTION DE L’ENFANCE A DEUX VITESSES AU REMM :   UNE POUR LES MINEURS ETRANGERS ET UNE POUR LE DROIT COMMUN.

CELA EST INADMISSIBLE !

La CGT demande en urgence la :

  • La mise en place d’unités de vie à taille humaine et aux conditions égales des UAA et UP
  • Le respect de la charte des droits de l’enfant qui a une mission universaliste, les moyens suffisants et nécessaires pour assurer les missions de protection de l’enfance pour tous,
  • La mise en place d’un pôle santé afin de faire face aux risques sanitaires importants.

Le 14 novembre 2016

Syndicat CGT du REMM

 

 

Imprimer cet article Télécharger cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *